• Cathédrale Seville Espagnol
  • Cathédrale Seville Anglais
  • Cathédrale Seville Français

Exposition Latino-Américaine de Séville 1929

Pavillon et Emplacement

Plaza de España de Séville

L'enceinte prévu par l'organisation comprenait:

  • Le Parc de María Luisa, donné en 1893 par l'infante María Luisa de Borbón et qui a été réformé par l'ingénieur français Jean Claude Nicolas Forestier, conservateur du Bois de Boulogne à Paris, qui lui a donné une touche romantique, inspiré des jardins du Generalife, l'Alhambra et les Réels Alcazars de Séville. Dans le parc on a ouvert les places de l'Espagne et de l'Amérique.
  • Le Prado de San Sebastián (Pré de Saint-Sébastien), où on a levé le Pavillon du Portugal

  • Les jardins de San Telmo, où on a placé le Pavillon de Séville, formé par le Théâtre Lope de Vega et le Casino de l'Exposition

  • Le “Paseo de las Delicias” (La Promenade des Délices)

  • Le Secteur Sud.

Aníbal González, nombrado arquitecto director de la exposición, se ocupó en gran parte de la urbanización de los 1.343.200 m² que ocupó la exposición, En 1928 dimite Anibal González y es nombrado arquitecto Vicente Traver.

Aníbal González, nommé architecte directeur de l'exposition, s’occupé dans une grande partie de l'urbanisation des 1.343.200m ² qu'a occupé l'exposition. En 1928 Aníbal González démissionne et est nommé architecte Vicente Traver.

La désorganisation existante en 1926 a influencé la situation de chacun des pavillons, qui en principe étaient prévus de telle sorte qu'à la fin on superpose quelques unes sur les autres.

Les principaux légats architectoniques de l'Exposition ont été l'ensemble de pavillons autour de la Place de l'Amérique, qui a été élaborée en 1913, oeuvre originale d'Anibal González et qui groupait et ordonnait trois bâtiments dans l'environnement du Parc María Luisa, formés par : le Pavillon Mudéjar, actuellement Musée des Arts et Coutumes Populaires, le pavillon des Beaux Arts, actuellement Musée Archéologique et le Pavillon Royal.

En 1914, aussi Anibal González, élabore le projet le plus ambitieux de toute l'exposition, constitué par la Place d'Espagne, qui comprenait le grand palais et la place qui l'entoure, son exécution a été prolongée jusqu'à 1928, en étant inauguré en 1929.

Parc Maria Luisa

Participants

Les participants les plus renommés de l'Exposition ont été : L'Argentine, le Brésil, le Chili, la Colombie, le Cuba, les Etats-Unis, le Maroc, le Mexique, le Pérou, le Portugal, l'Uruguay, les régions espagnoles et les provinces andalouses, y compris Huelva qui au debut n'était pas en accord que Séville soit le siège du rendez vous.

Expositions

On a effectué plusieurs expositions. L'ancien art a été montré dans le Pavillon Mudéjar (actuel Musée des Arts et Coutumes Populaires) et dans la Place d'Espagne. On a fait un parcours par l'histoire de la presse depuis l'époque de Johannes Gutenberg jusqu'aux dernières technologies connues à la fin de la décennie de 1920.

Suivez-nous

Rechercher

Traducteur Web

Hôtels à Séville

Destination

Date d'entrée
calendar
Date de départ
calendar
Directorio de  Turismo en Sevilla